nouvelles

Les plus vieux se souviennent de la fascination que suscitait l’an 2000. Plus jeunes, on imaginait sans y croire des autos volantes ou qui circulent sans chauffeur, des téléphones avec des écrans, des voyages sur Mars, etc. Nous étions pleins d’espoir et d’émerveillement pour la modernité qui allait, nous en étions persuadés, marquer ce prochain millénaire auquel nous rêvions. Qu’en est-il de l’an 3000? Cette prochaine ère inspire-t-elle le rêve ou les pires terreurs? Chose certaine, l’intelligence artificielle (IA) façonnera la route qu’emprunteront toutes les espèces et tous les écosystèmes de notre Terre mère.

Le concours héros pour tous les secteurs est de retour cette année sur le thème Vers l’an 3000!

Les projets scolaires sur ce thème pourront toucher les 5 valeurs qui composent l’acronyme du mouvement héros : humanité, écocitoyenneté, respect, ouverture et solidarité. L’intelligence artificielle avance en s’imposant tel un rouleau compresseur, en éducation en particulier. Et ChatGPT n’est que la pointe de l’iceberg. Dans le monde du travail, les robots sont appelés à remplacer tous les corps de métiers, autant pour des travaux physiques qu’intellectuels. D’un point de vue environnemental et politique, l’extraction des terres rares, des métaux précieux, nécessaires au développement de l’IA, entraînent déjà des conséquences dramatiques pour la planète comme pour la paix des populations, les droits de la personne, la légitimité des territoires ancestraux et les inégalités d’accès aux nouvelles technologies. Autant l’IA fait peur autant elle suscite l’espoir de trouver des solutions numériques aux grands enjeux qui menacent l’existence humaine.

Une révolution est en marche. Qui sait, si on trouvait les moyens de proposer de la faire en tout respect des 5 valeurs héros, peut-être que la vie sur terre pourrait mieux s’en trouver, en l’an 3000.

Un concours héros

Inscription : du 11 septembre 2023 au 5 avril 2024

Le concours s’adresse à toutes les enseignantes et tous les enseignants qui sont invités à soumettre un projet réalisé avec leurs élèves en lien avec le thème Vers l’an 3000.

En inscrivant votre projet en ligne, vous pourriez gagner l’un des nombreux prix pour votre classe ou votre établissement. Aussi, en soumettant votre projet au concours, il fait automatiquement l’objet d’une certification.

Critères de sélection

  • Résonnance de l’action dans le milieu scolaire
  • Respect des valeurs héros
  • Originalité de l’action ou du projet
  • Pérennité de l’action ou du projet au-delà du cadre du concours.
  • Qualité de la langue

Prix du concours

  • Participation individuelle : prix de 150 $
  • Participation classe : prix de 500 $
  • Participation du concours établissement : prix de 1 000 $
  • Des bannières seront remises aux classes et aux établissements gagnants.
  • Tous les projets inscrits recevront la certification héros.

Trois catégories :

  • Participation individuelle : un élève ou un petit groupe d’élèves soumet un projet en lien avec le thème du concours.
  • Participation classe : une classe ou des classes entières réalisent un projet collectif relatif au thème du concours. Pour la participation classe, les projets seront sous-divisés à nouveau dans les catégories suivantes :
    • Préscolaire (incluant accueil et EHDAA), primaire 1-2, primaire 3-4, primaire 5-6, primaire EHDAA, primaire accueil, secondaire 1-2, secondaire 3-4-5, secondaire EHDAA, secondaire accueil, EDA et FP.
  • Participation établissement : participation d’une grande majorité des élèves de l’établissement à un projet collectif sur le thème du concours.

Des questions?

Faites parvenir un courriel à Martin Bibeau, conseiller à la vie politique de la FAE : m.bibeau@lafae.qc.ca

nouvelles

Partagez-nous vos photos de mobilisation et courez la chance de gagner un sac à dos sport SwissGear ainsi qu’un laissez-passer double pour une belle soirée au cinéma (boissons et maïs inclus)!

À vos «kodaks» et envoyez-nous vos photos par courriel: profsenmob@serq.qc.ca

nouvelles

Enseignantes et enseignants de Québec, c’est votre chance d’avoir dans votre classe une visite du nouveau porte-parole de la Semaine pour l’école publique, monsieur Simon Boulerice, en personne!

Au fait, Simon Boulerice… c’est qui ça?

Artiste multidisciplinaire, Simon Boulerice croit fermement en l’école publique – il en est d’ailleurs le fruit lui-même. Il mentionne souvent que s’il n’avait pas fait son métier, il aurait souhaité être enseignant! Il ne rate pas une occasion de parler des personnes enseignantes avec reconnaissance, en soulignant au passage que la construction identitaire, un travail pourtant invisible effectué aussi par les personnes enseignantes, s’avère inestimable.

Un peu plus d’information sur la SPEP 2023… 

Notre école, on l’aime publique!

Cette année, comme chaque automne, la Semaine pour l’école publique (SPEP) revient, dans une toute nouvelle formule! Du 2 au 8 octobre, ce sera l’occasion pour la FAE, mais aussi pour toutes les personnes travaillant au sein des écoles publiques du Québec, pour les élèves et leurs parents ainsi que pour toutes celles et tous ceux qui l’ont à cœur, de souligner notre attachement à cette institution, d’en faire la promotion et surtout de mettre en valeur son importance cruciale pour la société québécoise.

Un thème porteur : « À livres ouverts »

Le thème de cette 14e édition, « À livres ouverts », a été choisi d’une part puisqu’il représente très bien notre porte-parole, d’autre part pour reconnaître le fait que l’école est un milieu où l’on fait vivre la lecture. Du plus jeune élève jusqu’à l’élève adulte – sans oublier les personnes enseignantes – tout le monde a un livre marquant… et tout le monde peut se reconnaître dans les livres!

Surveillez la page Facebook de la SPEP et les plateformes sociales de la FAE pour ne rien manquer!