nouvelles

Mon bulletin, volume 26, numéro 1

Dans ce bulletin:

Le mot du président

Des négos qui piétinent 

Semaine pour l’école publique 

Qui vous représentent cette année au serq ?

L’affectation en chiffres

Rappel de dates importantes à venir 

Cela vous dit quelque chose la pénurie d’enseignants?

Présentation des nouveaux membres de l’équipe du SERQ

Les 9 étapes du congé de maternité

Perdre un proche n’est jamais facile

Murmures de corridor

Le protecteur national de l’élève : nouveau traitement des plaintes

Les consultations sur la tâche et le mécanisme de résolution des difficultés 

Et plus encore…

Lire le bulletin
nouvelles
Par Laure Lapierre | Conseillère syndicale, SERQ

Date limite pour la demander :
Le 1er avril

Pour qui ?

Pour l’enseignante ou l’enseignant qui veut réduire son temps travaillé pour une période d’un (1) à cinq (5) ans avant la retraite définitive.

Durée

La durée de l’entente doit être d’au moins douze (12) mois et d’au plus soixante (60) mois. Durant l’entente, le pourcentage du temps travaillé ne doit pas être inférieur à 40 % (2 jours) et peut varier d’une année à l’autre. À la fin, l’enseignant(e) doit être admissible à une rente de retraite et elle ou il doit obligatoirement donner sa démission et prendre sa retraite.

Implications

La rémunération est proportionnelle au temps travaillé.

  • L’ancienneté et l’expérience s’accumulent ;
  • Les banques de congés sont proportionnelles au temps travaillé (maladies monnayables).

Cotisation au RREGOP

L’employeur prélève la cotisation pour le régime de retraite à 100 %, donc pas de rachat à faire. Pour les cotisant(e)s du RREGOP cela veut dire une cotisation à 100 % au lieu d’un rachat à 200 %.
Le salaire et le service sont reconnus à 100 % pour le régime de retraite.

Avertissement

Si une invalidité survenait pendant la durée de l’entente, le traitement serait de 75 % (jusqu’à concurrence de 52 semaines) et 66 ⅔ % (jusqu’à concurrence d’une période additionnelle de 52 semaines) du pourcentage inscrit à l’entente, à moins que l’enseignant(e) et le centre de services scolaire décident conjointement de mettre fin à l’entente.

Cas particulier

Les enseignant(e)s de plus de soixante (60) ans qui réduisent d’au moins 20 % leur temps de travail peuvent demander la rente de retraite du Régime des Rentes du Québec (RRQ) tout en continuant à travailler (www.rrq.gouv.qc.ca). Il vaut la peine d’obtenir des conseils financiers avant de faire ce choix.

nouvelles

Mon bulletin, volume 25, numéro 1

Dans ce bulletin:

Le mot de la présidente par intérim

Notre école publique, on l’aime !

Assurances collectives

Nouvellement en poste ?

Qui vous représente cette année au SERQ ?

L’affectation en ch1ffres

Rappel de dates importantes à venir

La journée mondiale des enseignant(e)s est célébrée depuis 1994

Besoin d’information sur un congé ?

Échelles de traitement

Vous songez à la retraite ?

Mentor-mentoré

Nouveaux membres dans l’équipe du SERQ

Victoire d’une enseignante du CSSDPS

EHDAA

Outils Ma Planif encore disponibles pour le primaire + FP

Diagnostic positif à la covid-19 ?

À l’agenda

Lire le bulletin